dimanche 6 novembre 2016

Paris est une fête mobile

Article mis à jour le 05 juillet 2017
Tour Eiffel, guitare du ciel, ta télégraphie sans fil attire les mots comme un rosier les abeilles...
Premiers mots du poème TOUR EIFFEL de Vincente Huidobro.
" Si vous avez eu la chance de vivre à Paris quand vous étiez jeune, quelques soient les lieux visités par la suite, Paris ne vous quitte plus, car Paris est une fête mobile."
Une remarque d'Ernest Hemingway (1899-1961) rapportée par son fils Patrick dans l'avant-propos du roman autobiographique Paris est une fête (A Moveable Feast - 1964) lors de sa réédition en 2009 aux États-Unis.

Il était une fois Lutèce...
Le nom de Paris est mentionné pour la 1ère fois au 4e siècle.
1er arrondissement

2e arrondissement


3e arrondissement

4e arrondissement
Restaurant Le Trumilou
Adresse : 84 quai de l'Hôtel de Ville
Cuisine = Traditionnelle
5e arrondissement
Immeuble haussmannien - 1860
Adresse : 1 boulevard Saint Michel
Architecte :

Rue Saint-Jacques
Le début de la rue est à une centaine de mètres de la Seine - Rive gauche. Là, l'église Saint-Séverin lui tourne le dos. Elle monte jusqu'au boulevard de Port-Royal en longeant la Sorbonne, l'Institut océanographique et le Val de Grâce.
Pierre Mac Orlan en a fait une chanson sur un air de java :
 
6e arrondissement
Rue Férou
Elle est située entre la place Saint-Sulpice et le musée du Luxembourg.
Le poème Le bateau ivre d'Arthur Rimbaud est calligraphié sur le mur de l'Hôtel des impôts.
Un bateau rompt ses amarres comme un poète se détache de la société bien-pensante : 
Comme je descendais des Fleuves impassibles,
Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :
Des peaux-rouges criards les avaient pris pour cibles,
Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs...


Rue Visconti
Entre la Seine et l'église de Saint Germain des Prés, elle relie la rue Bonaparte à la rue de Seine. Louis Visconti était un architecte (1791-1853).
>>> Le site de Baptiste Essevaz-Roulet : Histoire(s), topographie, mystères, photos...
Rue Visconti - Charles Marville
Rue Visconti, 1867. Détail d'une photographie de Charles Marville.
Cliquez sur l'image pour obtenir une vue en grande résolution.
7e arrondissement
Immeuble Art nouveau Les Arums - 1900
Adresse : 33 rue du Champ de Mars
Architecte : Octave Raquin (?), un célèbre inconnu dont Henri de Toulouse Lautrec fit le portrait en 1901.

Photos.
Article.
Marquise de la porte d'entrée décorée de fleurs et de feuilles d'arum.

Immeuble Art nouveau d'Alexandre Bigot - 1901
Adresse : 29 avenue Rapp
Architecte : Jules Lavirotte (1864-1929)
Céramiste : Alexandre Bigot
Immeuble Lavirotte
Cliquez sur l'image pour obtenir un agrandissement.
8e arrondissement
Immeuble Art nouveau - Ceramic Hotel - 1904
Adresse : 34 avenue de Wagram
Architecte : Jules Lavirotte
Céramiste : Alexandre Bigot
Sculpteur : Camille Alaphilippe.
A l'origine le nom de l'hôtel était Logiluxe Parisien.
9e arrondissement
Rue Frochot
De la place Gabriel Kaspéreit elle monte vers la place Pigalle.
Nicolas Frochot (1761-1828) a été le 1er préfet de la Seine en 1800. En 1805 il est a l'origine de la numérotation actuelle des rues de Paris : du centre ville vers la périphérie ou de la Seine amont vers la Seine aval / N° impairs à gauche, en s'éloignant de la Seine ou en descendant le fleuve >>> Visites guidées.
Vitraux au N° 2 et sur la place Kaspéreit.
10e arrondissement
Immeuble Art nouveau - 1901
Adresse : 14 rue d'Abbeville
Architecte Édouard Autant
Céramiste : Alexandre Bigot

Immeuble Art nouveau - 1897
Adresse : 16 rue d'Abbeville / 114 rue du Faubourg Poissonnière
Architecte : Georges Massa
Sculpteur : Alexandre Chapuy
L'immeuble d'angle Georges Massa et à droite l'immeuble Édouard Autant aux céramiques de couleur vert foncé.
11e arrondissement
Rue de Charonne
Charonne est le nom d'un ancien village rattaché à Paris en 1859.
La rue est située entre la place de la Bastille et le cimetière du Père Lachaise et relie la rue du Faubourg Saint-Antoine au boulevard de Charonne.
En son milieu, elle est traversée par le boulevard Voltaire. Là se situe le métro Charonne où le 8 février 1962 vers 19 h 30 lors d'une manifestation (interdite et en cours de dislocation) contre la guerre d'Algérie une partie des manifestants est violemment chargée par des forces spéciales - 9 morts et plus de 250 blessés. >>> Article de l'Express du 15 février 1962.

Rue de Lappe - Girard de Lappe (17e siècle) - Jardinier.
Elle est située à l'est de la place de la Bastille entre la rue de la Roquette et celle de Charonne.
Dans la rue de Lappe ou A Paris la nuit - Paroles : Eugène Gavel ; musique : Ch. Seider :
 

Square Raoul Nordling
Il est situé au sud de l'église Ste Marguerite.
Raoul Nordling (1882-1962) était un diplomate, partie prenante dans la Libération de Paris.
Niels Arestrup et André Dussolier, respectivement, Dietrich von Choltitz - Gouverneur de Paris et Raoul Nordling - Consul suédois dans le film Diplomatie de Volker Schlöndorff, 2014.
12e arrondissement
Immeubles HBM - 1909

Adresse : 8 rue de Prague
Architectes : Augustin Rey, puis Henri-Paul Nénot (Combinaison de plusieurs projets)
La Fondation des barons Alphonse et Gustave de Rothschild, crée en 1904, lance un concours d'habitations à bon marché. Ce programme fournit d'importants équipements collectifs - chauffage au gaz, cuisine, lavoir, bains-douches, dispensaire, bibliothèque, garderie - et intègre les prescriptions morales et hygiénistes de l'époque : logements indépendants, circulation d'air...
13e arrondissement
Immeuble HBM - 1891
Adresse : 45 rue Jeanne d'Arc
Architecte : Wilbrod Chabrol (1835-1919)
Maitre d'ouvrage : Société philanthropique de la Fondation Heine

Rue de la Colonie Pavillons du N° 3 au N° 11

Rue Henri Pape Pavillons du N° 4 au N° 14
14e arrondissement

15e arrondissement
Immeuble Art nouveau - 1904
Adresse : 24 place Étienne Pernet
Architecte : Alfred Wagon

Église Notre Dame de l'Arche d'Alliance - 1998, un cube de 18 m de côté
Adresse : 81 rue d'Alleray et 47 rue de la Procession
Architecte : Architecture-Studio
Historique et visite virtuelle : Notre Église
David dansant devant l'Arche d'Alliance (2001),
Martial Raysse - Jean Dominique Fleury.

Pont Mirabeau - 1896
Ce pont routier en acier long de 173 m enjambe la Seine du Port de Javel au quai Louis Blériot situé dans le 16e arrondissement.
Le comte de Mirabeau (1749-1791) était un homme politique.
Guillaume Apollinaire en fait tout un poème publié en 1912. Ah ! " Quand l'amour s'en va et que tout est fini "...
Quai Louis Blériot <<< Sur le pont Mirabeau >>> Port de Javel
16e arrondissement
Immeuble Art nouveau - Le Castel Béranger - 1898
Adresse : 14 rue de La Fontaine
Architecte : Hector Guimard

Immeuble Art nouveau - Hôtel particulier de Hector Guimard - 1911
Adresse : 122  rue Mozart
Architecte : Hector Guimard
17e arrondissement
Rue Aumont-Thiéville
Elle relie le boulevard Gouvion-Saint-Cyr à la rue Roger Bacon.
Arsène Aumont-Thiéville (1805-1874) a été notaire et député du Calvados (1837-1846). Il a créé une filature de coton à Thiéville, une ville située à 40 km au S-E de Caen.
Plusieurs ateliers d'artistes, se trouvaient dans cette rue à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle. Le peintre Géo François (1880-1968) avait son atelier au n° 4 de la rue.
Dans le poème Zone écrit en 1912, Guillaume Apollinaire évoque une rue située à Paris entre la rue Aumont-Thiéville et l'avenue des Ternes. " Il est 5 h, Paris s'éveille... "
Aux N° 4 et 6, un bâtiment pour des ateliers d'artistes réalisé en 1884 par l'Atelier de constructions Gustave Eiffel.
18e arrondissement
Église Saint Jean de Montmartre - 1904
Adresse : 19 rue des Abbesses
Architecte : Anatole de Baudot

Immeuble - 1930
Adresse : 13 rue des Amiraux
Architecte : Henri Sauvage
Gros-œuvre = Béton
Façade = Céramique blanche
7 étages en gradin pour permettre l'ensoleillement de tous les appartements.

Rue Saint-Vincent
Elle est située au nord de la Butte Montmartre et descend du square Marcel Bleustein Blanchet vers le square Joël Le Tac en longeant le Jardin sauvage, la vigne du Clos-Montmartre et le cimetière Saint-Vincent.
Rue Saint-Vincent, chanson écrite par Aristide Bruant en 1909 :

19e arrondissement

20e arrondissement

Sources et ressources :
- Art nouveau : Encyclopédie Larousse, Wikipédia.
- Odonymie : L'étude du nom des voies de communication.
>>> Les noms de rue en géographie / Dominique Badariotti - Directeur du Laboratoire image, ville, environnement.
Les odonymes ont bien sûr une fonction : il s'agit avant tout de faciliter le repérage dans l'espace, mais ils sont aussi utilisés pour le marquer symboliquement. L'étude des modèles de repérage, tout comme celle des thèmes dénominatifs ou idéologiques retenus, permet de mieux connaître et de mieux comprendre nos villes et leurs phases de développement. "
- Paris en chansons :
- Paris sur Seine - François Brochard - Collection Google+ : Peintures et photographies.




Enregistrer un commentaire