vendredi 31 août 2012

2012 Année Bissextile

Article mis à jour le 10 février 2016
 ^  Calendrier Maya 2012, GARNOTTE

2012, année bissextile ! (mais que fait Serge Gainsbourg…)
Super ! On va bien s’amuser ! Déjà, on gagne du temps :
52 semaines et 1 jour, + l’offre spéciale de 2012 (le mercredi 29 février), soit 366 jours, au lieu de 365.
Et ça, tous les 4 ans… (le millésime doit être un multiple de 4 ou de 400, mais pas de 100)
Je viens de prendre ma machine à calculer, celle de ma période scolaire (les piles durent vraiment très longtemps !)
Donc 4 années de l’almanach du facteur durent : [365x3] + 366 = 1 461 jours.
Une année solaire (pas scolaire), d’après l’astronomie moderne (et Wikipédia) dure 365,242 190 517 jours (environ !).
Donc, 4 années solaires durent : 365,242 190 517 x 4 = 1460,968 762 068 jours (environ !).
Ce qui fait quand même 45 min de moins sur 4 ans, soit presque 2 secondes de différence par jour !
Et en plus la durée de l’année solaire irait en diminuant (1/2 seconde par siècle).
Je comprends mieux maintenant pourquoi depuis quelque temps on a chaud au printemps et froid durant l’été… ;-)
Bref, j'ai dû me tromper quelque part, l'explication et la solution doivent être dans l'Intercalation et la Seconde intercalaire...
Mais soudain une étrange nouvelle me tire de mes réflexions.
C’est Maya l’Abeille qui me l’apprend :
La fin du Monde (et de l’année) serait prévue pour le 21 décembre 2012 .
A quelle heure ? Pas de réponse…
C’est vrai que l’ Horloge de l'Apocalypse où minuit représente la fin du Monde indiquait 23 :54 en 2010…
Et toutes ces horloges atomiques qui risquent d’exploser et de dérégler le temps !
Haut les cœurs, on ne va pas se faire des films… Ah ! C‘est déjà fait… 2012 en Blu-ray.
Mais je suis sûr que notre Président va agir !
Et, il y a plein d’ évènements prévus quand même…
Et, il y a même une horloge à retenir le temps, baptisée l’ Horloge du Long Maintenant. « Alimentée par le changement des températures saisonnières, elle avance d’un cran par an, sonne une fois par siècle, et le coucou en sort une fois par millénaire. Tant que le soleil brille et que la nuit tombe, elle est capable de se synchroniser elle-même, sans assistance humaine. » Stewart Brand.
Et il y a surtout un abri, un seul sur toute la Terre, pour échapper à la catastrophe.
Cet abri est situé en France, dans la région du Languedoc Roussillon et plus précisément dans le département de l'Aude, à Bugarach, au sud de Carcassonne. Surtout vous n'en parlez à personne, car celui qui m'a indiqué ce refuge m'a demandé de ne pas révéler son existence.
Comment s'y rendre : Rejoindre Limoux puis Couiza, au centre de ce village tourner à gauche en direction de Rennes-Les-Bains et poursuivre jusqu'à Bugarach.
Toutefois au nom du principe de précaution je lance un appel pour que le jour de Noël soit avancé au 14 décembre.
- Comment ça ; personne ne lit mes articles !
- Et alors, le 18 juin 1940, personne n’a entendu l’appel du général de Gaulle !
Le monde s'arrête à Bugarach est un documentaire réalisé en 2012 par Rémi Lainé et écrit avec Nicolas d'Estienne d'Orves qui en a tiré un livre : Le village de la fin du monde. Rendez-vous à Bugarach. Tout est bien qui finit bien, puisque le canular est détourné au profit des habitants de Bugarach :


Dernière nouvelle lue sur Facebook :
Le 12/12/12 à 12:12, partouse à Toulouse.
Si Toulouse est complet, voir à La Douze (près de Périgueux)

Ah, zut ! J'ai oublié de vous parler du 10/11/12 à 13:14
Bon, on en reparle le 11/12/13 à 14:15... Trop tard !


Monsieur, le compte était bon, mais...
... en réalité, 2012 marquait la fin d'un cycle !
Les Mayas employaient un système de numérotation à base 20.
Ils utilisaient 3 types de calendrier :
- le calendrier Tzolk'in, un calendrier religieux de 13 x 20 jours = 260 jours.
- le calendrier Haab, un calendrier solaire de 18 x 20 jours + 5 jours intercalaires = 365 jours
- le Compte Long, une chronologie dont le point de départ, l'origine du monde dans la mythologie maya, se situerait dans le courant de l'année 3113 (ou 3114 ?) avant notre ère.
Il se compose de 5 unités qui permettent de dater un évènement :
> le nombre de jours, unité appelée kin
+ le nombre de mois de 20 jours, unité appelée uinal
+ le nombre d'années de 360 jours, unité appelée tun
+ le nombre de vingtaines d'années de 360 jours, unité appelée katun
+ le nombre de périodes de 400 années de 360 jours soit 144 000 jours, unité appelée baktun
Une date s'écrit : baktun.katun.tun.uinal.kin
Les Mayas croyaient à l'existence d'un grand cycle de 13 baktuns, soit 1 872 000 jours ou 5 125 années solaires (environ !).
Dans la chronologie maya la date de fin de ce premier grand cycle est donc : 13.0.0.0.0 et correspondrait (5 125 - 3 113 [ou 3 114 ?] = 2 012 ) au solstice d'hiver de l'année 2012. Voir le convertisseur.


Sources et ressources
La mesure du temps : l'exemple du calendrier chrétien avec Emmanuel Poulle
Les calendriers sur Ephéméride.com
Les cadrans solaires - ENS de Lyon
Les cadrans solaires par Michel Lalos
Eschatologie = discours sur la fin du Monde
11 - 11 - 11 : A la onzième heure du onzième jour du onzième mois de l'année 1918 sonnait sur tout le front un cessé le feu qui mettait fin à quatre années d'une guerre effroyable.


à suivre... si le temps le permet !



Enregistrer un commentaire