jeudi 23 janvier 2014

Parlez-vous français ? Leçon n° 3

Article mis à jour le 30 avril 2016

Le Serment des Horaces (détail) - Jacques-Louis David (1748-1825).

Aujourd'hui nous allons parler du mot Kakemphaton.

C’était au temps où nous récitions des vers de Corneille, pas du chanteur témoin d’une tragédie et qui (re)vient de loin  (Clip), mais de Pierre, l’auteur dramatique.
Et quand l’un de nous commençait la célèbre tirade du Cid :
" Rodrigue as-tu du cœur ?…"
Tout le monde enchaînait par le classique jeu de mots…
Non j’ai du trèfle
et si tu me le piques,
je te laisse sur le carreau !
Dans Polyeucte, Corneille a commis un croustillant jeu de mots involontaire, appelé kakemphaton :
" Et le désir s'accroît quand l'effet se recule "
À " quand les fesses reculent ", que de rires étouffés, de chuchotements et de sourires échangés dans la classe.
Quelqu’un m’a dit (non, ce n’est pas Carla B...) que dans Horace il y avait :
" Car c’est ne régner pas qu’être deux à régner " et
" Je suis romaine hélas, puisque mon époux l'est "
Le vers devint, modifié par l’auteur : " puisque Horace est Romain " (beaucoup moins drôle).
Nous avions également modifié ce vers intentionnellement -ce n’est donc pas un kakemphaton, mais un calembour- qui était devenu : Je suis romaine hélas, et toi l’es-tu ?

Laitue… Justement je voulais vous parler salade (mais sans vous raconter des salades).
De la plante potagère feuillue, de la salade verte !
Savez-vous planter les salades ?
Il y a plusieurs espèces et variétés, comme la laitue qui n’est pas toujours romaine.
Qu’elle soit, batavia, iceberg, lollo, scarole, roquette, mâche, ou feuille de chêne,
la salade ouvre l’appétit ! Et c’est bon pour la santé, car plein de vitamines, de substances minérales et de fibres végétales !
À consommer si possible le jour même de la cueillette et après un lavage en douceur.
Ah ! je vois que vous rentrez du jardin avec à la main, une belle salade.
Pensez aussi à remonter de la cave une bouteille de vin...
VOTRE PUBLICITÉ ICI !
Espace publicitaire disponible pour tout bon négociant en vins
Maintenant, il ne vous reste plus qu’à commander une bonne pizza…
VOTRE PUBLICITÉ ICI !
Espace publicitaire disponible pour tout bon pizzaïolo

Jeux de mots ou kakemphatons ?
" Son crâne était ouvert comme un bois qui se fend. "   Victor Hugo.
" Je sortirai du camp, mais quelque soit mon sort / J'aurai montré du moins comme un vieillard en sort. "   Adolphe Dumas (nullement parent d'Alexandre, mais néanmoins ami), Le camp des Croisés.
" Dieu est un étrange berger, qui attend de ses agneaux qu'ils soient dévots. "   Claude Frisoni.
" Aux sombres héros de l'amer. "   Noir Désir. La chanson est ici interprétée par Les Juke Box en concert à Toulouse  (Clip).
" Je t'attendrai (tâte André) à la porte du garage. " Charles Trenet, A la porte du garage.
" Jeux de mots laids pour gens bêtes ? "   John Cépluki.
" Il y avait, par salles, six filles. "  John Cépluki.
" Où s'était-on perdu ? "  John Cépluki.
" Les silences servent la musique comme les mots l'art. "  John Cépluki.
" La vache paît_en paix dans ces verts pâturages. " John Cépluki.

Sources et ressources :
Parlez-vous français ? Leçon n° 1 : Le mot "Boche".
Parlez-vous français ? Leçon n° 2 : Une courte histoire de la langue française.
Parlez-vous français ? Leçon n° 4 : Le mot "Alexipharmaque".
Parlez-vous français ? Leçon n° 5 : Le mot "Sérendipité".
Avec un Z comme... - L'ordre analphabétique.
Le Petit Brigitte - Abécédaire des mots ardus.
Langue sauce piquante - Les délices du kakemphaton.
Effet de style - Rhétorique : Dictionnaire de l'art du langage.
Caracalla, pastiche écrit vers le milieu du 19e siècle par Dumanoir et Clairville. Des jeux de mots devenus célèbres.
Auguste Derrière - Fausses réclames, jeux de mots et dictons imaginaires.
Anagrammes : Voir l'article Bienvenue de ce blog.
Jeu de mots : Voir l'article de Wikipédia.


Le Chat - Philippe Geluck.



Enregistrer un commentaire