mardi 18 octobre 2016

Parlez-vous français ? Leçon n° 5

Article mis à jour le 26 juin 2017
Albert Hofmann (1906-2008), le père du LSD par Alex Grey (2006).


Aujourd'hui, nous nous intéressons au mot "Sérendipité".

Il était une fois trois jeunes princes de Serendip partis en voyage d'étude à l'étranger...
Serendip est un des anciens noms, ici en persan, de Sri Lanka.
Et l'histoire des trois princes est relatée dans Voyages et aventures des trois princes de Serendip, un recueil de contes orientaux de différentes époques traduit en italien et publié à Venise au milieu du 16ème siècle. L'épisode du chameau est le plus connu :
Entrés dans les états de l'empereur Behram, les princes rencontrent sur leur route un conducteur de chameaux qui en a perdu un. A l'aide des indices remarqués sur leur chemin, ils en font une description si précise que le chamelier les prend pour des voleurs et les fait mettre en prison. Finalement le chameau est retrouvé et les princes sont innocentés.
L'empereur leur demande alors comment ils ont pu donner des indices si justes d'un animal qu'ils n'avaient pas vu. Bien avant Sherlock Holmes les jeunes gens expliquent comment à partir de l'observation de détails insignifiants ils ont pu décrire le chameau sans l'avoir observé :
"J'ai remarqué d'un côté que l'herbe était toute rongée et beaucoup plus mauvaise que celle de l'autre où il n'avait pas touché ; ce qui m'a fait croire qu'il n'avait qu'un œil... J'ai connu qu'il manquait une dent au chameau, en ce que j'ai trouvé dans le chemin des bouchées d'herbe à demi-mâchées... J'ai jugé que ce chameau était boiteux, parce qu'en regardant les vestiges de ses pieds, j'ai conclu qu'il fallait qu'il en trainât un, par les traces qu'il en laissait..."

C'est à Horace Walpole (1717-1797), homme politique et écrivain gothique, qui a lu ce conte, que l'on doit le concept de sérendipité. Dans une lettre du 28 janvier 1754 adressée à un ami, en faisant référence au conte, il utilise le terme sérendipité pour désigner la faculté de découvrir par hasard et sagacité des choses que l'on ne cherchait pas.

Définitions :
- Découverte scientifique faite par hasard.
- La capacité à reconnaitre une opportunité lorsqu'elle se présente.
- L'étonnement et la créativité qui nous lancent vers une nouvelle recherche.
- Trouver autre chose que ce que l'on cherchait.

Mots ayant un sens proche :
- Abduction. Dans un raisonnement par abduction, on choisit l'hypothèse la plus vraisemblable pour expliquer un phénomène. Ce mode de raisonnement n'aboutit pas à une vérité mais apporte une conclusion probable qu'il y a lieu de vérifier.
- Clairvoyance.
- Créativité.
- Déduction.
- Discernement.
- Fortuité. Terme employé au Québec pour désigner ce qui est lié au hasard.
- Hasard. Le hasard fait bien les choses.
- Heuristique.
- Imagination.
- Inadvertance.
- Induction. D'une série d'observations on passe sans certitude à une proposition qui en rend compte.
- Intuition.
- Inventivité.
- Observation.
- Perspicacité.
- Sagacité.
- Sherlockholmisme.
- Syllogisme.
- Zadigacité. Terme proposé par Jean-Louis Swiners. Dans Zadig ou la Destiné, Voltaire s'inspire du conte des trois princes de Sérendip pour retracer une histoire semblable, avec un chien et un cheval, dans laquelle le personnage fait preuve d'un "profond et subtil discernement".

Découvertes liées au hasard :
- Wikipédia.
Alexander Fleming (1881-1955) découvre accidentellement la pénicilline en 1928.

Sources et ressources :
- Isaac Asimov (1920-1992) - Romancier.
>>> Cinq conseils pour trouver une idée géniale (Texte en anglais) :
1 - Rassembler des spécialistes et des excentriques
2 - Cinq personnes maximum par groupe de recherche
3 - Donner libre cours à leur imagination
4 - Humour et décontraction sont bien venus
5 - Un membre doit jouer le rôle de psychanalyste et un autre celui d'arbitre
- Curiosité, un autre article de ce blog : "La curiosité est une flamme éternelle qui brûle dans tous les esprits. Elle me pousse hors du lit le matin et m'interroge sur les surprises que la vie me lancera en ce jour..." >>> Lire la suite.
- Loi de Murphy, ou loi de l'Emmerdement Maximum.
- Méthode Triz de Genrich Altshuller. Utile quand on manque de chance et de discernement.
- Sérendipité, un article de Wikipédia.
- Sylvie Catellin : " Faire découvrir la sérendipité, c'est faire comprendre que lorsque la science découvre, elle est un art." Dernière phrase de son essai, Sérendipité, du conte au concept, sur le concept de sérendipité, l'opposition entre recherche appliquée et recherche fondamentale, et la liberté d'esprit.

Rattrapage :
Parlez-vous français ? Leçon n° 1 Le mot "Boche" 
Parlez-vous français ? Leçon n° 2 Courte histoire de la langue française
Parlez-vous français ? Leçon n° 3  Kakemphaton - Jeux de mots
Parlez-vous français ? Leçon n° 4 Le mot "Alexipharmaque"

Récréation :
Baccara - Parlez-vous français ?
Un sondage réalisé par Babbel en 2015 révèle que le français est la langue de l'amour.



Enregistrer un commentaire